Archives

Edition

Les Lucioles du Golfe du Morbihan

25 juillet 2018

Illustration numérique. 2018

Illustration numérique 2018

Salut les amis !! 🐠🦀🕊️

Je suis super fière de vous présenter mes derniers travaux, fruits de la collaboration avec la merveilleuse artiste Isabelle LouPi Verre, qui insuffle sa magie dans de merveilleuses créations en verre.

Tout a commencé quand Isabelle, artisan verrier en Bretagne, a créé toute une série de veilleuses en verre, fabriquées main, auxquelles elle a donné la forme d’animaux symboliques du Morbihan : un crabe, une méduse, une mouette, un poisson, une étoile de mer et un bateau breton appelé Sinagot. Ces mignonnes petites bêtes s’appellent « Les Lucioles ». Un joli nom lumineux qui appelle la douceur et le réconfort.
Elle a alors eu l’idée d’accompagner ces veilleuses d’un album pour enfant, reprenant les Lucioles avec comme objectif de sensibiliser les grands et les petits à la protection des belles plages Morbihannaises et de la nature en général.

Quelle joie quand elle m’a contactée pour prendre part à ce projet ! Un projet plein de découvertes, d’apprentissage et parfois de doutes, mais surtout plein à rebord de joie. Donc un grand merci Isabelle pour ta confiance, ton soutien permanent, ta franchise. J’ai adoré travailler avec toi, et je crois que ce n’est que le début d’une belle aventure.

Je vous présente donc un échantillon de trois illustrations réalisées avec amouuuuuur sur ordinateur !!
Mais je ne vous dévoile pas l’ensemble, mais non, mais non !!!

Si vous voulez découvrir l’histoire, ainsi que les autres illustrations, je vous invite à aller faire un tour sur www.loupiverre.com pour vous procurer un superbe coffret composé d’une veilleuse, de l’album, ainsi que d’un très joli sac en toile comportant le logo  » Les Lucioles du Golfe du Morbihan ». Si vous habitez en Bretagne, n’hésitez pas à passer dans la boutique Le coquelicot bleu à Vannes, dans laquelle vous trouverez les coffrets !!
Je vous souhaite une très belle soirée !!

Peinture

Peinture d’un loup sauvage de l’Arctique

15 juin 2018

La vie sauvage

Bonjour les amis !

Je vous présente le petit dernier ! Un magnifique loup blanc de l’Arctique.  Un tableau que j’ai réalisé uniquement pour moi, et ça fait du bien !!

Je me suis inspirée d’une photographie de Vincent Munier, photographe talentueux de la vie sauvage. J’avais pu voir son exposition consacrée à l’Arctique l’année dernière à Vannes dans le Morbihan. Ses photographies de loups notamment m’avait tout de suite fascinées. On imagine l’émotion du photographe, seul,  face à ces animaux mystérieux.

Réalisée à l’acrylique sur toile, ce ne sera pas la dernière je pense ! Le loup est un animal qui m’attire et m’intrigue beaucoup. J’espère qu’il continuera à visiter mes toiles et à me laisser l’approcher un peu plus…

A bientôt.

Edition

Aimons nos abeilles – BEE MY SAUVEUR

5 juin 2018

 

BZZZZZZZZZZZ

 
Depuis quelques semaines, je lis beaucoup de choses sur la disparition inquiétante des abeilles. Des apiculteurs abattus évoquant la mort de leurs butineuses, des hécatombes soudaines et impressionnantes. (cliquez sur l’emoji abeille pour voir une vidéo)
Déjà l’année dernière, une apicultrice me parlait de « quelques ruches encore en vie sur plusieurs dizaines », une autre personne évoquait des abeilles « faibles », une autre m’avait parlé de « vergers arrosés de pesticides pas très loin des ruches »… Pour ma part cette année, depuis les beaux jours, je n’ai vu aucune abeille dans mon jardin. Un bourdon à tout casser. Enfin bref..
On entend souvent parler de ces insectes et de leur état de santé actuel par le biais des médias et des réseaux sociaux. Beaucoup de personnes se mobilisent en mettant leur talent au service des abeilles. Comme par exemple ci-dessous: (cliquez sur l’emoji abeille pour voir le lien)
 Mais comme beaucoup d’infos de ce type, on écoute, on se rend compte de la gravité du sujet quelques instants et puis on retourne à nos vies, moi la première.
 
 Ce que j’aimerais c’est que mes créations puissent sensibiliser les autres à la beauté de notre terre et à l’urgence d’en protéger la biodiversité dont nous faisons parti. Alors j’ai pensé aux abeilles, qui participent largement au fait d’avoir de la bonne nourriture dans la bouche.😙
 
Je les ai représentées comme des fées qui transportent le précieux pollen de fleurs en fleurs.
 
Pour soutenir nos butineuses, nous pouvons tout simplement à notre échelle, qui n’est absolument pas négligeable, planter des fleurs quand nous le pouvons, éviter d’utiliser des pesticides, et acheter du miel si nous l’aimons !
 
Bonne journée!😘

Edition

Frédéric Lenoir – Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment)

22 mai 2017

Bonjour tout le monde!

Il y a quelques semaines, j’ai vécu une aventure complètement dingue. Le genre d’histoire dont on rêve parfois, ou bien que l’on lit dans les livres. Enfin bref, le genre d’histoire que l’on n’imagine jamais qu’elle puisse nous arriver.

Et bien, cela m’est arrivé.  Grâce à ma petite sœur Léa que je remercie du fond du cœur  (car tout cela ne serai jamais, jamais, jamais arrivé sans elle) peut-être aussi grâce à un coup de pouce de l’univers et aussi grâce à un énorme plongeon personnel dans le vide intersidéral de la confiance en soi #jesaispassijevaisyarrivermaisjyvaisquandmeme…! Léa a cette qualité extraordinaire d’oser aller vers les autres, de tenter l’impossible et de toujours se demander si ce qu’elle vit pourrait apporter des ondes positives à ceux qui l’entourent.

Donc s’il vous plaît, BIG-UP pour Léa

https://www.instagram.com/leananas27/

 

 

 

Mais vous vous dites là, mais que s’est-il passé, bondiou d’bondiou…!! Et bien il y a quelques semaines, Frédéric Lenoir, l’auteur que j’ai découvert grâce à Léa (qui m’avait offert l’Âme du monde à Noël) m’a proposé d’illustrer son prochain livre qui allait parler des…. ANIMAUX! (et bah oui on ne se refait pas…!).

Ce livre s’intitule « Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment). Il se trouvera en librairie le 23 mai 2017.

Cette expérience fut très intense, je n’avais jamais dessiné autant, autant d’heures d’affilées. Il fallait que j’aille vite, je n’avais pas le choix (les délais étaient serrés). Donc, je n’avais pas le temps de me poser de questions, d’avoir des doutes, il fallait juste y aller et se faire confiance. Et BIM ça a marché! Et j’ai vécu des sensations géniales, de la nervosité,  et des bouffées de joies extraordinaires. (qui sont à l’origine de bien des danses de la joie…)

Le livre comprends la couverture, et 10 illustrations intérieures. Tout cela a été réalisé à la main. Les techniques que j’ai utilisées sont : crayon et mine de plomb.

Encore merci, à Léa, à Frédéric Lenoir de m’avoir fait confiance ainsi qu’à Madame de Closets et Madame Lambron des Editions Fayard de m’avoir montré tant de bienveillance.

Pour ma mamie chérie

 

Edition

Abécédaire

20 mai 2017

Hello tout le monde !!

J’ai réalisé ces lettres de l’alphabet en forme d’animaux il y a quelques jours. Je me suis dit: pourquoi ne pas faire le reste de l’alphabet? J’ai toujours aimé la variété extraordinaire d’abécédaire animalier que l’on pouvait trouver sur le net! Alors à vos idées, j’ai besoin de vous pour me donner de l’inspiration pour les lettres qui manquent:

Actuellement j’ai le : A, B, E, I, L, M, N, O, P, R, S, U, X

Quels animaux correspondraient au : C, D, F, G, H, J, K, Q, T, V, W, Y, et Z

 

Edition

Bienvenue sur PARSYPARLA

12 mai 2017
Je m’appelle Marion.

Depuis aussi longtemps que je me souviennes, j’ai toujours éprouvé le désir de créer. Mon amour pour la nature et la faune en particulier m’a donné et me donne encore des ressources inépuisables pour dessiner et peindre. Mon but est de transmettre au travers de mon travail l’incroyable complexité et parfois l’étrange beauté du monde qui nous entoure. Au travers de mon exploration je souhaite plus que tout partager des histoires, des émotions, de la vie.

C’est à partir de cette passion et de cet amour inépuisable que j’ai créé l’entreprise PARSY PARLA, au travers de laquelle je mets à votre service mes compétences en art plastiques et graphiques.

Vous trouverez ici tout mon travail. Pour avoir un aperçu de mes différentes créations, n’hésitez pas à faire un tour dans ma galerie.

Pour les commandes c’est par ici!

Pour me contacter c’est par là!

N’hésitez pas à partaaaaaaaager! et à me laisser un petit mot…

Edition

Triptyque de lièvres

12 octobre 2015

Ces dessins sont ceux que j’avais fait pour l’exposition sur mon lieu de travail pendant l’hiver 2014. Ils sont censés fonctionner par trois. Ces trois attitudes, j’ai pu les observer de nombreuses fois en pleine nature.

 

 

 

 

 

étoile Le lièvre qui pense être enfin tranquille après avoir fui les chasseurs, après quelques centaines de mètres de fuite, il s’arrête juste devant vous. Vous ne bougez pas, vous respirez à peine. Il ne vous voit pas. Soudain commence, une irrésistible séance de toilettage, les pattes sur le nez. Je voulais absolument pouvoir poser cette vision sur papier!

Faire son raton-laveur. Mine de plomb et crayon à papier. 21x29,7

Faire son raton-laveur. Mine de plomb et crayon à papier. 21×29,7

étoile

Ah celui-là! Il s’écrase tellement sur le sol qu’il en devient invisible!! Les oreilles rabattues, pas un poil de dressé, vous pourriez presque marcher dessus si vous ne faisiez pas attention. Il est plus difficile à voir, car soit il s’enfuit  à votre approche, soit il attend que vous soyez passé à quelques mètres de lui pour décoller

Lièvre invisible. Mine de plomb et crayon à papier. 21x29,7

Lièvre invisible. Mine de plomb et crayon à papier. 21×29,7

 

 

 

cours forest

étoile

Et le dernier, c’est le lièvre qui cours comme un fou, oreilles rabattues (ou pas), pour fuir le danger, usant de ses longues pattes postérieures pour faire de grands bons.

Cours Forest ! Mine de Plomb et crayon à papier. 21x29,7

Cours Forest ! Mine de Plomb et crayon à papier. 21×29,7

 

 

 

 

Edition

Surveillance obligatoire

14 décembre 2014

Éternelle image d’un chevreuil sur le qui-vive. Celui-ci est le premier tableau de peinture animalière que j’ai réalisé. N’ayant pas vraiment de connaissances en techniques de peinture proprement dites, j’y suis allée à l’instinct! Et cela n’a pas été facile! Surtout pour les couleurs et le travail des ombres et de la lumière.

Surveillance obligatoire

Surveillance obligatoire

 

Surveillance obligatoire :Acrylique sur . 80x60

Surveillance obligatoire :Acrylique sur . 80×60

 

Surveillance obligatoire

Surveillance obligatoire

 

 

Edition

Just a break

8 novembre 2014

Voici mon premier sanglier. J’aime quand les tableaux, les images racontent une histoire, et quand ils permettent d’en imaginer une. Quand j’ai commencé à peindre, j’ai imaginé un sanglier, un grand mâle solitaire, s’arrêtant pour se reposer après une longue marche nocturne dans la neige.  La neige m’a toujours fasciné. Elle donne un effet particulier sur la lumière, les sons, l’espace et les volumes. Elle insuffle du mystère dans une histoire, de la douceur dans les images.

Just a break. Acrylique sur toile. 80x60

Just a break. Acrylique sur toile. 80×60

 

 

Just a break. Acrylique sur toile. 80x60

Just a break. Acrylique sur toile. 80×60

Just a break. Acrylique sur toile. 80x60

Just a break. Acrylique sur toile. 80×60

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.